Design acoustiques d'espaces
Définition des objectifs à atteindre

Définir les marges de valeurs optimales des paramètres acoustiques standardisés qui doivent être obtenus en application du critère acoustique que l’espace doit remplir.

Phase de conception

À partir des plans fournis par l’architecte à la tête du projet, des croquis, ou bien des idées générées au cours de notre dialogue afin d’obtenir la meilleure salle, du point de vue esthétique comme acoustique, nous procédons à la définition de la forme et de la dimension de l’espace au moyen d’une méthode d’analyse propre, ACUSTIC_SALAS, qui dialogue avec tous les programmes de calcul existants sur le marché ainsi qu’avec les programmes de dessin en 3D.

Le travail est développé en application des différentes étapes de calcul présentées ci-dessous :

  1. Établissement du critère acoustique que chaque salle doit remplir pour l’usage qui doit en être fait.
  2. Étude de dimensionnement [1] pour que l’espace atteigne son objectif d’usage.
  3. Définition de formes, d’inclinaisons et de matériaux qui détermineront l’acoustique de l’espace.


Simulation acoustique de l’espace

Dans ce sens, nous avons développé dans notre Cabinet Acoustique, depuis (1989) un système informatisé d’analyse de modèles que nous appelons, ACUSTIC_SALAS, qui nous permet d’effectuer :

  1. Une étude de réflexions, ou chemins acoustiques, qui se produisent entre une source sonore et n’importe quel point récepteur. Elle est accompagnée de la détermination des plans de réflexion, de la détermination des points d’intersection sur chaque plan, et du retard temporel de la réflexion. Grâce à cela, il est possible de déterminer l’inclinaison qui doit être donnée aux surfaces de la salle pour qu’il ne se produise pas de réflexions anormales.
  2. Une analyse, nécessaire afin de saturer le champ sonore, sur la section d’auditoire et accompagnée de l’ordre de réflexion sur les murs, des magnitudes énergétiques suivantes de la qualité acoustique de l’espace, telles que :
    • Réponse impulsionnelle : Analyse d’échos et de réflexions.
    • Temps de réverbération (TR) sur bandes d’octaves.
    • Temps de réverbération immédiate (EDT) sur bandes d’octaves
    • Taux de qualité et d’éclat sur bandes d’octaves
    • Taux de définition (D50) sur bandes d’octaves
    • Taux de clarté (C80) sur bandes d’octaves
    • Niveau de son total G
    • Taux d’intelligibilité (STI ou RASTI)
    • De même, les résultats établis sont comparés avec certains des programmes ayant plus de relief dont nous disposons.


Nous vérifions que les valeurs calculées des paramètres acoustiques correspondant aux solutions envisagées se situent dans les marges optimales définies au préalable..

Nous menons parfois, comme complément des simulations numériques, une « auralisation » sur différents points de la zone du public.



Domaine d’application

Salles de Musiques Symphoniques, Théatres d’opéra, Théatres, Musique de Chambre, Palais des Congrès, Salles de conférences, Salles Polyvalentes, Conservatoires ou Écoles de musique, Studios d’enregistrement, radiodiffusion, Espaces sportifs, etc.


Insolation acoustique et controle de bruit

Dans ce cas, nous examinerons les installations d’air, du point de vue acoustique, afin que le bruit produit par celles-ci ne dépasse pas les niveaux de confort. De même, nous émettrons un ensemble d’instructions acoustiques et de recommandations de montage pour que l’installation respecte les conditions acoustiques requises prescrites. Pour cela, nous effectuerons les calculs suivants : Étude d’isolation acoustique et des vibrations des systèmes des installations de climatisation.

Lors d’une première phase, nous émettrons les critères constructifs prescrits pour ce type d’installations, et lors de la phase finale : Une fois que le projet des installations aura été exécuté, lors de la phase de direction des travaux, nous superviserons le projet du point de vue acoustique et nous résoudrons concrètement les problèmes qui pourraient être à l’origine de bruits ou de vibrations gênantes. La technique de calcul sera la technique habituelle prescrite par la réglementation ASHRAE et la méthode de calcul acoustique orthodoxe traditionnelle.

Nous concevrons les silencieux nécessaires, nous calculerons les supports anti-vibrations requis, nous donnerons des conseils en matière de conduits d’air et les sections à utiliser, et nous calculerons le niveau de bruit dû à la régénération de l’air et celui dû aux machines.



Isolation acoustiques des installations

Nous conseillerons également en matière d’isolation des bruits dus au système de plomberie et d’assainissement. Tous les calculs effectués sont fondés sur des méthodes développées dans la thèse de doctorat du Dr. Higini Arau et dans d’autres recherches effectuées par lui comprises dans son programme informatique ACUSTIC_CALCULS



Domaines d'application

Espaces Culturels : Salles de Musiques Symphoniques, Théâtres d’opéra, Théâtres, Musique de Chambre, Palais des Congrès, Salles de conférences, Salles Polyvalentes, Conservatoires ou Écoles de musique, Studios d’enregistrement, radiodiffusion, Espaces de loisirs : Discothèques, Espaces sportifs, Espaces Industriels : industries, aéroports, etc.


Controle de bruit ambient
Objectifs

Dans les études d’impact environnemental, il est analysé le degré d’altération que l’exécution d’un projet introduit dans l’environnement, en en évaluant l’impact :

  1. Étude et délimitation de l’impact acoustique (zone touchée) de la nouvelle infrastructure.
  2. Localisation des éventuels points récepteurs touchés.
  3. Analyse des mesures correctrices nécessaires pour que les éventuels récepteurs situés près du point émetteur ne reçoivent pas une gêne sonore plus importante que celle indiquée par les objectifs de qualité fixés par les Directives, les Lois ou les Arrêts Municipaux.

Analyse acoustique initiale

est effectué un ensemble de mesures in situ, sur une série de points représentatifs sélectionnés au préalable, des niveaux de bruit produits par les sources sonores problématiques, dans le but d’établir un diagnostic acoustique initial en réponse aux exigences de la réglementation en vigueur.

Mesures correctrices - controle de bruit

Nous définissons les solutions correctrices à mettre en place dans le but de diminuer les niveaux de bruit existants dans les zones faisant l’objet de l’analyse

Modelo de simulación informática

SEt de façon analogue pour les espaces extérieurs, les bruits industriels, les espaces ludiques et similaires, nous avons développé le programme dBNOISE.



Domaines d'application

Études Urbanistiques et de routes, Analyse d’installations industrielles, analyse d’installations urbaines, etc.


Mesures Acoustiques
Analyse du bruit d'espaces, de machines et analyse de l'isolation acoustique in-situ:

  1. Analyse du bruit et des vibrations

    Lorsqu’il y a des installations en marche, il devra être réalisé un ensemble de mesures du bruit que les différents points producteurs de l’immission sonore produisent, sur les points les plus pollués des espaces aménagés, ou bien sur les logements se trouvant à proximité d’un espace de jeu ou ludique ou d’un espace industriel. Dans ce cas, nous contrôlerons le respect de la réglementation en vigueur, telle que les Arrêts Municipaux ou autres normes de rang supérieur.

  2. Test d'isolation acoustique in-situ

    Vérification du respect de la norme de base relative aux conditions acoustiques NBE-88, ou bien les spécifications des qualités offertes par les industries en comparaison à ce qui est exigé dans le projet.

    • Isolation acoustique de locaux
    • Isolation acoustique de murs de séparation entre espaces.

    Ces tests seront réalisés sur des bandes de 1:1 octaves et en dB(A), en conformité avec la norme UNE EN 74 043 - 87.

  3. REMARQUE: Les mesures de niveau de bruit et de vibration seront effectuées au moyen des systèmes de mesure intelligents calibrés en tant que sources modèle, en conformité avec la loi relative à la métrologie BOE nº 311 du 29.12.98.



    analyse de la qualité du sysème de sonorisation installé

    L’objectif de ces tests consistera à déterminer la qualité acoustique de la proposition électroacoustique installée dans un espace.

    Nous réaliserons les mesures acoustiques en appliquant la norme de test ISO 3382, mais dans ce cas, avec les haut-parleurs objet de la vérification installés dans la salle et en marche.

      Les magnitudes que nous déterminerons sont :
    • Réponse impulsionnelle : Analyse de réflexions.
    • Couverture du son dans l’espace.
    • Taux d’intelligibilité (STI ou RASTI).
    • Réponse en fréquence

    Espaces Culturels : Salles de Musiques Symphoniques, Théâtres d’opéra, Théâtres, Musique de Chambre, Palais des Congrès, Salles de conférences, Salles Polyvalentes, Conservatoires ou Écoles de musique, Studios d’enregistrement, radiodiffusion, espaces ludiques et de loisirs : Discothèques, Espaces sportifs, Espaces Industriels : industries, aéroports, chemins de fer, etc.



    Analyse de la qualité acoustique d'un espace

    L’objectif de ces tests consistera à déterminer la qualité acoustique de l’espace construit par rapport aux prescriptions acoustiques établies par le critère en fonction de son usage, ainsi que d’évaluer le projet d’aménagement acoustique réalisé, et déterminer la solution de problèmes si une quelconque anomalie était observée.

    Analyse de caractérisation acoustique d’un espace : (Test à réaliser in situ).

    Dans cette analyse, nous indiquons les magnitudes de valeurs acoustiques qui doivent être déterminées afin d’effectuer le diagnostic acoustique d’un espace, et nous réalisons un diagnostic du comportement de l’espace en fonction des valeurs que les différentes magnitudes de qualité du son doivent respecter, en application d’un critère acoustique, sont obtenues pour chaque fonction d’usage de la salle. Les mesures acoustiques sont réalisées en application de la norme d’essai ISO 3382 d’analyse de salles en utilisant des séquences pseudo-aléatoires ou des systèmes équivalents.

    Les magnitudes acoustiques qu’il est indispensable de déterminer afin de savoir si l’espace a un comportement acoustique optimal sont les suivantes :

    • Réponse impulsionnelle : Analyse d’échos et de réflexions.
    • Temps de réverbération (TR) sur bandes d’octaves.
    • Temps de réverbération immédiate (EDT) sur bandes d’octaves
    • Taux de qualité et d’éclat sur bandes d’octaves
    • Taux de définition (D50) sur bandes d’octaves
    • Taux de clarté (C80) sur bandes d’octaves
    • Niveau de son total G
    • Taux d’intelligibilité (STI ou RASTI)

Sonorisation d'espaces
Définition

Dans la phase de conseil électroacoustique, nous essaierons d’aider à définir le système de sonorisation , les haut-parleurs et l’amplification, conférences et interprétation simultanée, intercommunication, suivi/avis, projection et vidéoconférence, équipement des salles de contrôle audio/vidéo et sonorisation générale.

Définition de canalisations, câblage et panneaux électriques : Une fois définis tous les sous-systèmes faisant partie du système audiovisuel, nous ferons un compte-rendu détaillé des canalisations nécessaires, des types de lignes à installer (de niveau faible comme élevé) et des panneaux électriques nécessaires.

Bilan de mesures et devis : Nous élaborons le bilan des mesures, réparties en sous-systèmes, ainsi que le devis correspondant. Ledit devis comprend le coût de tous les équipements, ainsi que le coût de l’installation, du câblage et de la mise en marche du système audiovisuel.

Calculs simulation

Étudier, par simulation informatique de chaque espace, l’emplacement le mieux adapté et l’orientation des haut-parleurs à installer, en prenant en compte les conditions acoustiques de l’espace et les critères esthétiques, architectoniques, mécaniques et fonctionnels.

Le modèle virtuel de l’espace élaboré par notre programme est transféré au programme de simulation électroacoustique et nous procédons à l’analyse du système de haut-parleurs par ordinateur. Nous analysons un vaste ensemble de paramètres standardisés dans le but d’étudier en détail le comportement dudit système de haut-parleurs à l’intérieur de l’espace, tels que :

  • La Réponse impulsionnelle
  • Le taux d’intelligibilité
  • Réponse en fréquence
  • Couverture du son
Application

Espaces Culturels : Salles de Musiques Symphoniques, Théâtres d’opéra, Théâtres, Musique de Chambre, Palais des Congrès, Salles de conférences, Salles Polyvalentes, Conservatoires ou Écoles de musique, Studios d’enregistrement, radiodiffusion, espaces ludiques et de loisirs : Discothèques, Espaces sportifs, Espaces Industriels : industries, aéroports, etc.